Tout savoir sur la cure détox

Régulièrement dans l’année et surtout après la période des fêtes, les magazines regorgent de solutions détox pour drainer nos déchets. Cette cure est très efficace pour perdre ses kilos en trop, retrouver un teint éclatant et gagner en énergie. Mais comment ça marche exactement ? Existe-t-il des étapes incontournables pour réaliser une cure efficace ? En tant que naturopathe, je réponds concrètement à toutes les questions que vous vous posez sur cette fameuse cure détox !

Mes conseils de naturopathe pour réaliser sa cure détox

A) Pourquoi avons-nous besoin d’une cure détox ?

Les aliments intoxiquants

Avec notre mode de vie actuel, nous ingurgitons un certain nombre d’aliments qui peuvent altérer le fonctionnement de notre corps.

Tout d’abord, la fameuse drogue du 21ème siècle : le sucre blanc. De nombreuses études scientifiques nous montrent que le sucre est très acidifiant, responsable de caries dentaires, d’irritation des muqueuses digestives, d’épuisement immunitaire (voir mon article sur le sujet), de fermentations intestinales droites à savoir des gaz… Je continue ? Le sucre nous carence en vitamines, oligo-éléments et enzymes. Il provoque également des déséquilibres au niveau de notre pancréas (qui peut provoquer le diabète), de la fatigue chronique, de troubles nerveux, psychiques, voire psychiatriques.

Ensuite, il y a la viande et les excès de protéines animales. Beaucoup d’arguments existent en faveur du végétarisme. Pour commencer, l’homme ressemble physiologiquement davantage à un singe qu’à un carnivore comme la hyène ou le tigre. En effet, notre intestin est 3 fois plus long que celui du carnivore d’où les gaz nauséabonds et l’haleine fétide que nous pouvons retrouver chez certains des gros mangeurs de viande 🙂 ! Ensuite, notre rein ne possède que 0 à 2% des enzymes qui lui permettent de bien éliminer les substances animales contre 100% chez le carnivore.

De plus, la viande nous apporte beaucoup de mauvais cholestérol, des hormones de stress liées aux conditions de vie et d’abattage des animaux, de l’histamine qui est à l’origine d’allergies, de l’acide urique issues des purines, des hormones, anabolisants, antibiotiques et tranquillisants…

Puis, il y a les aliments raffinés tels que les céréales et les huiles. Ils sont tous les deux carencés en nutriments nécessaires à la digestion. Le corps va donc puiser dans ses propres réserves de vitamines et minéraux pour combler ces carences. Par exemple, après raffinage la farine de blé aura perdu : 100% des fibres, 100% de la vitamine A, 85 à 97 % des vitamines B1, B2, B3, B5, et B6, 60% de la vitamine E, 72% du phosphore, 55 % du calcium, 52 % des lipides, 20 %  des protéines, et 43 % du fer, et 75 à 85 % des autres oligo-éléments. Ils concourent également à l’encrassement lipidique et à l’accélération du vieillissement.

De même, le lait de vache est riche en graisses saturées et provoque une fuite de calcium (et oui !). Les caséines qu’il contient sont très difficiles à digérer.

Ensuite il y a l’alcool, qui augmente le taux de mauvais cholestérol, surcharge le foie, accélère la fuite de magnésium…C’est également un sclérosant de nos tissus et un oxydant majeur.

Enfin, il y a évidemment le café, le thé, le chocolat.

Les polluants

Malgré nous, nous sommes souvent intoxiqués par des éléments extérieurs.

En premier lieu, il y a les polluants environnementaux. Par exemple, l’air de la place de l’Etoile à Paris à 18h respiré durant 30 minutes équivaut à fumer durant une journée 40 à 60 cigarettes (en dioxyde de carbone, goudrons et métaux lourds notamment). Sympa hein ?

Aussi, les déchets liés aux industries des piles électriques, du raffinage du pétrole, des plastiques libèrent des métaux lourds toxiques.

Le four à micro-ondes également modifie la structure de certaines protéines qui deviennent ainsi toxiques pour le système nerveux, les reins et le foie.

Les polystyrènes des emballages alimentaires (fromages, viande, fruits…) cèdent aux aliments qu’ils côtoient du styrène monomère cancérogène. C’est la raison pour laquelle je suis souvent hallucinée de voir dans les supermarchés des fruits et légumes bio emballés dans du plastique !

Il faut également faire attention à tous les médicaments que nous ingurgitons un peu trop vite. Par exemple, le paracétamol est un antalgique efficace, mais il fait chuter le détoxifiant principal du foie, le glutathion. Il vulnérabilise donc puissamment notre organisme à tous les polluants. N’oubliez jamais que les médicaments sont des molécules étrangères qui se comportent comme des polluants.

Enfin, mesdames, une source de toxiques est la pilule que nous avalons tous les jours pour éviter la grossesse. Sans compter ses chélations de vitamines et minéraux, les problèmes de circulation qu’elles entraînent, toute femme sous pilule vit une « mini hépatite chronique » selon le Professeur Augusti, biologiste cancérologue.

Et aussi tous les additifs suspects, les insecticides, les pesticides, les nitrates de l’eau…..

Je sais, ça plombe un peu le moral tout ça. Mais heureusement l’article n’est pas fini et vous allez bientôt tout savoir pour réaliser une bonne cure détox !

B) Les effets de la cure détox

Le principe de la cure détox

Les substances nutritives, les vitamines, les minéraux que nous digérons sont transportés par le sang et la lymphe, jusqu’aux cellules. Les cellules rejettent ensuite les déchets qu’elles produisent. Ces substances toxiques rejetées sont ensuite véhiculées par la lymphe. Si elles ne remontent pas rapidement vers une porte de sortie (la peau, le circuit sanguin ou l’intestin), elles s’enfouissent au cœur de nos tissus, finissent par arriver à nos cellules et par perturber notre ADN.

En effet, les toxines sont néfastes à la santé parce qu’elles congestionnent les organes et empoisonnent les cellules. En s’accumulant, elles forment un environnement propice au développement des microbes. Drainer en profondeur devient donc indispensable pour prévenir ou améliorer la qualité de la peau, l’eczéma, la cellulite, la fatigue chronique, les allergies…

Pour éliminer ces toxines, nous avons des organes spécialisés qui vont les rejeter vers l’extérieur. Le foie, le rein, la peau, les  intestins et les poumons sont les portes de sortie obligatoires des déchets.

Lors d’une cure détox, on va donc stimuler ces organes d’élimination pour qu’ils évacuent un maximum de déchets. Cette élimination doit être visible lors de la cure détox : selles plus abondantes ou plus régulière, urines plus foncées (parce qu’elles se chargent de déchets) et plus importantes, sueur plus abondante…

A cette élimination visible des déchets correspond une diminution du taux de toxines contenues dans les tissus. Le terrain redevient propre et, par conséquent, l’état général s’améliore.

La cure détox est donc une réponse naturelle pour éliminer des microbes, les déchets et les substances toxiques pour retrouver une beauté et une santé d’enfer.

 Le principe du jeûne et de la monodiète

Pour éliminer ses déchets, il existe une technique très efficace : le jeûne. En effet, lors du jeûne, le corps va « manger » toutes les substances non indispensables à son fonctionnement comme les toxines, les abcès, la cellulite… Il va ensuite envoyer les substances nutritives issues de cette dégradation au cœur, au cerveau, au système nerveux. Donc pendant le jeûne, le corps se régénère en se nettoyant !

En fait, la digestion est la première grande tâche de l’organisme. En supprimant ce travail lors du jeûne, le corps a alors plus de force pour éliminer les déchets.

Cependant, le jeûne est très difficile à réaliser avec nos rythmes de vie. Même un jour par semaine, c’est souvent compliqué à organiser. De plus, on peut souvent subir des « crises curatives ». Ces crises se manifestent par des poussées de boutons, des selles très abondantes, des maux de tête….C’est tout simplement le résultat du nettoyage du corps.

Pour toutes ces raisons, je vous conseille de réaliser votre jeûne dans un cadre approprié avec un accompagnement spécifique.

Sinon, il existe la monodiète ! Elle apporte les mêmes bénéfices que le jeûne mais très en douceur. Donc, les crises curatives sont très rares et vous pouvez facilement réaliser une monodiète à la maison.

Mais c’est quoi une monodiète ? En fait, il s’agit de manger à un repas (ou plus) le même aliment ou les mêmes types d’aliments et A VOLONTE.

Voici mes monodiètes préférées par saison avec des aliments en faveur de la détox :

  • Automne : compote de pommes maison, sans sucre, mais épices à volonté
  • Hiver : soupe de légumes verts (choux, poireaux…sans pomme de terre) avec ail et oignon
  • Printemps : jus de légumes en n’oubliant pas de rajouter du gingembre, du curucma et des brocolis
  • Eté : pêches ou autres fruits doux de saison

Evidemment, pendant la monodiète on ne boit que de l’eau ou des tisanes, pas de café, pas d’alcool…

C) Comment réaliser sa cure détox

La préparation à la cure

Une préparation à la cure est indispensable. Au cours d’un jeûne ou d’une monodiète, de nombreux déchets vont être traités et voudront quitter le corps. Il est donc impératif que ceux-ci quittent effectivement le corps. Pour cela, il faut que nos organes d’élimination fonctionnent correctement. Si les intestins sont bouchés, le foie congestionné, les reins fatigués et la peau fermée, les déchets ne pourront pas sortir. Il est donc indispensable de stimuler nos organes d’élimination avant même de débuter le jeûne et la monodiète.

Un petit commentaire sur ce point. Parmi les organes d’élimination, il y a le foie (voir plus haut). C’est l’organe star de la détox puisqu’il gère l’essentiel du traitement des déchets. Quand notre foie est fatigué ou notre système de détoxication débordé, certains symptômes peuvent apparaître. Par exemple : fatigue chronique, maux de tête, nausées, douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie…Ces symptômes (non exhaustifs) indiquent une faiblesse du foie et dans ce cas il est essentiel de faire une cure de soutien hépatique avant d’envisager une détox. Dans ce cas, je vous conseille de prendre des compléments alimentaires à base de chardon marie, chrysantellum et desmodium pendant 3 mois. N’hésitez pas à faire appel à un naturopathe pour vous aider !

La cure détox en pratique

Après avoir remis notre foie d’attaque, on peut commencer notre cure détox. Concrètement, je vous conseille de commencer par 1 à 2 soirs de monodiète sur la 1ère semaine. Vous pouvez passer ensuite à 2 soirs + 1 journée entière de monodiète la semaine suivante. Enfin, la troisième semaine vous pouvez enchaîner par 2 ou 3 jours complets de monodiète. Si c’est trop difficile à tenir, restez sur le rythme de la première semaine. Dans tous les cas, ne dépassez jamais 3 semaines de cures. Petit rappel, lors d’une monodiète vous pouvez manger à volonté l’aliment que vous avez choisi ! .

D’ailleurs, pour les autres repas de la semaine, on évite de se goinfrer et de se jeter sur le chocolat, hein ?  On essayera de manger un peu plus light en évitant entre autres les aliments intoxiquants du 1er paragraphe. En l’occurrence, privilégiez les fruits et légumes crus, les protéines végétales plutôt qu’animales et les huiles de noix, de lin, de cameline.

Ensuite, il est indispensable de boire des tisanes pour accompagner nos organes d’élimination à bien sortir toutes les toxines : 2 à 3 infusions par jour et biens sûr de l’eau de source à volonté. Je vous propose des tisanes de romarin (toujours pour aider le foie), de mauve (pour soulager nos intestins en douceur), de reine des près (diurétique et super contre la cellulite) ou de bouillon blanc (pour un désencombrement des bronches). Vous pouvez mélanger un peu de ces plantes pour une tisane plus complète (une pincée de chaque).

Sans oublier les produits Xantis, spécialiste de la Détox, qui vont vous aider à éliminer encore plus. En plus, vous bénéficiez de 10% de réduction grâce à mon parrainage !

Les incontournables d’une bonne cure détox

Puis, il est nécessaire de faire circuler nos liquides intérieurs pour acheminer les toxines vers la sortie. Pratiquer un exercice physique reste le meilleur pour augmenter la circulation ! La natation est excellente, mais 30 minutes de marche par jour est tout aussi efficace.

Une relaxation est également indispensable lors d’une cure détox. En effet, si notre cerveau est trop occupé ou trop stressé, cela demande de l’énergie au corps. Il y aura alors moins de vitalité disponible pour soutenir les processus d’élimination. C’est d’ailleurs une très bonne opportunité de se mettre à la méditation. Des applications comme Petit Bambou ou Zenfie vous proposent des essais gratuits.

Les bains chauds sont très bénéfiques pour la relaxation également. Pour un bain des plus apaisants, mélangez 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou d’ylang ylang dans une cuillère à soupe de gel douche. Versez ensuite cette préparation dans le bain et laissez-vous enivrer ! Par contre, ce n’est pas la peine de prévoir de sortir après, cela ne sera juste pas possible !

Ensuite, n’oubliez pas les massages ! D’abord, ils sont très relaxants. Puis ils activent le drainage lymphatique, ce qui nous aidera à mieux éliminer nos toxines.

Mon dernier conseil : mettez une bouillotte chaude sur votre foie, il adore ça !

CONCLUSION

Il est toujours un peu délicat de se lancer dans une cure détox. Trop contraignant, pas assez de temps pour soi….Mais après quelques jours, les 1ers bienfaits sont là: 1ers kilos perdus, plus d’énergie, teint éclatant, digestion efficace, sommeil amélioré, et bien d’autres. Votre motivation ne sera que reboostée ! Je vous souhaite une très bonne cure détox et surtout n’hésitez pas à me raconter tout !

2 thoughts on “Tout savoir sur la cure détox

    1. Merci pour le message ! Déjà bravo pour manger beaucoup de légumes crus!! En fait, les jus de légumes sont intéressants car ils apportent directement tous les vitamines et minéraux mais sans demander au corps d’effort digestif. Du coup, l’énergie économisée pourra aller ailleurs, pour s’occuper des cellules qui dégénèrent par exemple ou faire un bon coup de propre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.