Pourquoi vous n’arrivez pas à perdre du poids ?

Lorsque qu’un(e) client(e) vient me voir parce qu’il n’arrive pas à perdre de poids malgré les régimes, la première question à laquelle je cherche à répondre est : pourquoi ? A tort, on pense souvent que la principale raison est une alimentation trop riche et/ou à un manque d’exercice physique. Ce n’est pas le cas tout le temps, sinon ce serait simple de maigrir vite. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à retrouver votre poids idéal.  

A) Trop de régime

Pourquoi vous n'arrivez pas à perdre du poids

De plus en plus de personnes déclarent suivre un régime : selon une étude[1]de l’Inserm (Institut de la santé et de la recherche médicale) publiée en mai 2012, 30% des femmes ont déjà suivi cinq régimes dans leur vie et 9% en ont déjà fait plus de dix. La conclusion, et c’est l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail)qui le dit : « plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise pondérale »[2]. Encore plus impressionnant, quinze études à long terme incluant des personnes au régime montrent qu’elles ont plus de risque de devenir obèses que celles qui ne font pas de régime[3]. Vous pouvez donc arrêter tout de suite votre régime. 

L’explication est assez simple à comprendre : le corps réagit contre l’insuffisance forcée de calories. Tout d’abord, la privation du corps entraîne une absence de plaisir qui est vécue comme un stress par l’organisme. Et le stress est un facteur de prise de poids. Ensuite, le corps favorise le stockage en prévision d’une nouvelle période de restriction et diminue ses dépenses pour économiser ses ressources. Ainsi, quand on se remet à manger normalement on reprend rapidement et plus de poids qu’avant. Tout ça, en augmentant la sensation de faim. Sans compter la fatigue physique et psychologique….

AUCUN REGIME NE VOUS AIDERA A PERDRE DU POIDS SANS EN REPRENDRE OU MAIGRIR SANS REGROSSIR.

B) Une alimentation ultra-transformée

Plats préparés sont riches en sucre !

Lorsqu’on se balade dans un supermarché, la plupart des produits qu’on nous propose sont transformés voire ultra-transformés. Pourtant ce sont peut-être les pires aliments à consommer pour votre santé (et votre porte-monnaie). En effet, on les bourre de gras saturés qui leur donnent de la texture, puis d’arômes et colorants qui remplacent les couleurs et les goûts naturels perdus, de sel pour rehausser le goût et surtout de sucres pour les conserver !

Ainsi, une part de lasagnes préparées contient environ 10 g de sucres, tout comme la plupart des « lunch box », « pasta box » …

Quant aux céréales ou muesli, qu’on associe souvent à un produit « santé », elles figurent parmi les aliments les plus sucrés !

Certains des aliments fétiches du petit déjeuner contiennent même plus de 50 % de sucre ajouté dans le produit fini, ce qui équivaut à 15 g de sucre par portion, soit plus de 30 % des apports quotidiens recommandés. 

Cette alimentation riche en glucides transformés et à forte teneur en sucre, favorise un pic d’insuline qui conduit à transformer les calories apportées par ces aliments en graisses corporelles

Le pic d’insuline est votre pire ennemi en ce qui concerne la perte de poids et la santé. Plus vous mangerez des aliments riches en sucre ou transformés, plus votre niveau d’insuline deviendra élevé et plus vous stockerez le sucre en graisse

De plus, un taux élevé d’insuline bloque le signal transmis par la leptine, hormone qui régule la sensation de faim, la personne se sent donc affamée, qu’elle ait mangé ou non.

Un excès d’insuline est responsable d’une prise de poids, car on se sent affamé en permanence, tout en stockant des graisses en excès

C) Une carence en sérotonine 

Envie de sucre ? C'est peut-être un manque de sérotonine

La sérotonine est un neurotransmetteur super important car elle contribue à la sensation de bien-être. Elle est synthétisée majoritairement dans l’intestin à partir d’un acide aminé de l’alimentation le tryptophane. 

Quand on est en carence de sérotonine, on se sent irritable, vulnérable au stress et on ressent de l’appétence pour le sucré, surtout en fin d’après-midi. 

Pour favoriser la fabrication de sérotonine, misez sur les aliments riches en tryptophane tels que la levure, le soja, la banane, la pomme de terre, le poisson, la dinde…

Vous pouvez aussi prendre un complément alimentaire à base de griffonia simplicifolia, riche en 5-HTP (hydroxytryptophane), précurseur direct de la sérotonine. 

Cependant, si vous avez une inflammation chronique, due à une perméabilité de la barrière intestinale, le tryptophane ne servira plus à synthétiser la sérotonine mais sera utilisé comme ressource pour faire face à l’inflammation. D’ailleurs, on connait aujourd’hui le lien très fort qu’il y a entre inflammation chronique et obésité. 

Dans ce cas, il est donc nécessaire de prendre soin de son intestin avant toute chose ! 

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous n’arrivez pas à perdre du poids. Si votre corps reste en lutte et/ou en carence, vous ne perdrez jamais un gramme. Avant toute perte de poids, il faut que vous soyez en santé optimale, sinon c’est voué à l’échec. 

Quoi de mieux qu’un naturopathe, qui connait le fonctionnement de votre corps, pour vous donner toutes les clés pour maigrir durablement et retrouver votre poids idéal ?

Vous avez trouvé la cause de vos kilos en trop ? Partagez-la moi et je vous donnerai mes conseils pour vous aider 🙂


[1]https://www.etude-nutrinet-sante.fr

[2]fhttp://www.esculape.com/nutrition/régimes-danger-ANSES2010.pdf

[3]“Pourquoi les régimes font grossir” Sandra Aamodt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.