Sommeil et perte de poids : dormez, vous perdrez du poids !

sommeil-et-perte-de-poids

On le sait bien, bien dormir permet de reprendre des forces et de booster nos défenses immunitaires. Mais on s’en doute un peu moins, sommeil et perte de poids sont liés ! 

Le sommeil favorise la perte de gras

Il s’agit encore de ces fameuses hormones. En effet, lorsque que nous dormons, notre cerveau (hypophyse) sécrète l’hormone de croissance. Je suis sûre que vous en avez déjà entendu parler : c’est la fameuse hormone pour rester jeune. Pourquoi ? Car elle favorise la libération et l’utilisation des graisses de réserve et surtout au niveau de la zone abdominale. C’est incroyable, plus on dort, plus on perd du ventre : à vos couettes et oreillers !!

De plus, l’hormone de croissance maintient notre masse musculaire. Or plus on a de muscles, plus on dépense de l’énergie au repos ! C’est la raison pour laquelle il ne faut pas avoir peur de faire beaucoup (beaucoup) de squats (entre autres). L’idéal serait de se coucher avant minuit pour augmenter la synthèse de cette masse maigre (les muscles) et de dormir au minimum 6 heures. Pour tout savoir sur les cycles de sommeil, voir mon article : “Sommeil et santé : Pourquoi bien dormir est-il si important ?

Le sommeil nous aide à éliminer

Ensuite, le sommeil favorise l’élimination des toxines qui s’accumulent durant la journée et sont éliminées dans les urines. C’est pour cela qu’il est tout à fait normal que les urines soient plus foncées le matin. D’ailleurs des urines claires le matin, c’est généralement le signe que vous n’avez pas bien dormi ! 

Le sommeil nous évite de grignoter (et de prendre du poids)

Plusieurs études démontrent largement la relation directe entre manque de sommeil et pulsion alimentairegrignotage et donc prise de poids. C’est simple, quand on dort mal on a envie de gâteau le lendemain… Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle ! Ainsi, lorsque les phases de sommeil paradoxal ne peuvent se dérouler normalement, on se réveille avec une envie irrépressible de se jeter sur des aliments riches en sucre et en gras. Et on grossit ! 

En fait, les pulsions alimentaires après une mauvaise nuit résultent d’un déséquilibre entre deux hormones : la leptine et la ghréline.

La leptine, sécrétée par le tissu adipeux, diminue l’appétit. Alors que la ghréline qui est produite par l’estomac, augmente l’appétit

Pour vous donner une idée, quand on ne dort pas assez, le taux de leptine diminue de 20 à 30 % alors que celui de ghréline augment de 20 à 30%. Notre prise de nourriture serait ainsi majorée de 30 % à 40 % ! D’après Van Cauter, un chercheur belge qui travaille à l’université de Chicago, le manque de sommeil serait même la cause principale de l’épidémie d’obésité qui frappe le monde occidental.

Le saviez-vous ? Un bon petit-déjeuner protéiné réduit le taux de ghréline et aide à maintenir le poids de forme ! 

Retrouver un appétit normal est un vrai défi. Je sais de quoi je parle car je suis passée par là également. Mon accompagnement aidera à dénouer les causes du problème. Ce n’est qu’une fois qu’on a compris ces causes que l’on peut s’en libérer, sortir du mécanisme qui nous conduit à agir, contre notre gré, pour nous faire du mal. Découvrez comment la naturopathie peut vous aider à perdre du poids !

Et vous, est-ce que vous dormez mal et que vous avez des kilos en trop ?

Voir mes conseils de naturopathe pour améliorer votre sommeil :

Testez votre sommeil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.