Comment vaincre les états grippaux naturellement ?

A cette époque de l’année, il n’est pas rare d’avoir mal à la tête, de ressentir des courbatures, de la fièvre et une grande fatigue…Tous ces symptômes sont généralement interprétés comme un « état grippal ». Cela nous gâche la vie, surtout au moment de préparer les fêtes de fin d’année. Alors pour prévenir et vaincre ces états grippaux naturellement, je vous livre ici la marche à suivre.

Mes conseils de naturopathe pour vaincre les états grippaux

A) La prévention : le meilleur des remèdes

Se réchauffer pour combattre le froid

Tout d’abord, je vous conseille de commencer votre journée par boire un verre d’eau chaude dès votre lever. Pour continuer à apporter de la chaleur à l’intérieur de votre corps, vous pouvez déguster tout au long de la journée des infusions de thym. Le thym possède des propriétés antiseptiques et antivirales.

Ensuite, débutez vos repas par du chaud : les soupes sont un excellent moyen de se réchauffer !

Enfin, finissez votre journée par un bain de pied chaud. En plus de vous réchauffer, cela vous détendra pour passer une belle nuit de sommeil. Le must pour vous relaxer : mélangez deux gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans un cuillère à soupe de savon moussant et versez le tout dans votre eau.

Prenez une pause et respirez !

Vous ne vous êtes jamais fait la réflexion : pourquoi on est plus malade en hiver ? Certes, parce qu’il fait froid, mais aussi parce que nous passons beaucoup plus de temps à l’intérieur! Or les cellules de notre système immunitaire, comme toutes les cellules de notre corps, ont besoin d’oxygène pour bien fonctionner. L’idéal est de pratiquer 5 minutes de respiration abdominale tous les matins au lever dans une pièce aérée. En pratique, commencez par poser vos mains sur votre bas ventre. Inspirez lentement par le nez et sentez votre ventre qui se gonfle sous vos mains. Expirez ensuite doucement par le nez, votre ventre se dégonfle tout doucement. Cet exercice peut être pratiqué à n’importe quel moment de la journée. Non seulement il permet de mieux nous oxygéner, mais il permet de relâcher la pression quelques instants, ce qui permet de traverser la journée en réduisant le stress et les tensions.

Vitamine D : la vitamine de l’immunité

Une bonne réserve de vitamine D dans notre organisme est l’une des meilleures façons d’avoir système de défense efficace. Il a même été prouvé que l’apparition de la grippe était liée à un faible taux de vitamine D dans le sang [1]. On synthétise naturellement cette vitamine avec le soleil (d’avril à septembre dans l’hémisphère nord). Ainsi, en hiver nous sommes régulièrement carencés et c’est une des raisons pour lesquelles on serait plus malade. Pour en avoir le cœur net, des chercheurs japonais ont réalisé une étude en 2010 sur 334 écoliers. Une partie des écoliers ont reçu 200 UI de vitamine D par jour (les apports conseillés en France). On a administré aux autres 1200 UI de vitamine D par jour. Résultat : ceux qui ont reçu 1200 UI ont vu leur risque d’attraper la grippe diminuer de 64 % [2]. Alors, convaincu ?

Pensez aux plantes adaptogènes

En prévention, la prise de plantes adaptogènes permettent à notre organisme de mieux répondre aux agressions du froid, du sress et autres microbes ou virus.

Parmi ces plantes, il y a :

  • Les fameux bourgeons de cassis (Ribes Nigrum), sous forme de macérâts mère (chez Copmed ou Santarel par exemple), renforce la résistance de l’organisme face aux infections.
  • L’échinacée et le ginseng rouge aux effets bénéfiques pour l’immunité.
  • L’ortie piquante riche en zinc et en cuivre, oligo-éléments utiles pour le système immunitaire.
  • L’ail, qui possède une haute teneur en vitamine C, indispensable pour lutter contre les maux de l’hiver.
  • Le lapacho utilisé depuis des siècles par les Incas pour lutter contre toutes les infections fongiques, parasitaires, bactériennes et virales.
  • Le shiitaké réputé pour renforcer le système immunitaire.

Malgré tous ces conseils, vous vous sentez fatigués, courbaturés et avec des maux de tête ? Adoptez les bons réflexes pour réagir naturellement dès les premiers symptômes de votre état grippal.

B) Réagir naturellement dès le début de votre état grippal 

Se reposer

Vous êtes fatigués, vous vous sentez mal ? Votre a besoin de récupérer ! Vous ne pourrez pas vous sentir en pleine forme en continuant le travail. Toute infection épuise l’organisme. Il est donc nécessaire de se reposer quelques jours pour se remettre sur pieds.

Se mettre à la diète

En plus de rester tranquille à la maison, je vous conseille aussi un repos digestif ! Le fait de digérer demande à notre corps énormément d’énergie. Ainsi, si vous mettez cette énergie digestive au repos, le carburant ira pour aider le système immunitaire.

De plus, je vous conseille :

  • De supprimer tous les produits laitiers
  • D’éviter tous les aliments acides tels qu’agrumes, oseille, rhubarbe, vinaigre, sodas, alcool….mais aussi tous les aliments acidifiants comme le café, le cacao, la viande, le sucre…

Misez plutôt sur des repas à base de bouillons, soupes, ou jus de légumes.

Apporter de la chaleur

Les virus détestent le chaud ! Alors direction la couette avec une bouillotte (sur le foie ou les pieds) et avec une bonne tisane de gingembre frais. Pour la préparer, rien de plus simple :

  • Couper en petits morceaux une racine fraîche de gingembre
  • Mettre 1 cuillère à café de gingembre en morceaux dans 200 ml d’eau chaude
  • Laisser infuser 10 minutes

Boire par petite tasse régulièrement dans la journée.

Si vous frissonnez et que votre fièvre reste en dessous de 38 °C, prenez un bain chaud.En effet, la fièvre est un phénomène naturel qui montre que le corps est en train de se battre. Il est important de « laisser faire », et même d’accompagner si la fièvre reste faible.

Utiliser les huiles essentielles

Dans un petit récipient, mélanger 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’amande douce avec 20 gouttes d’huile essentielle au choix entre : Nialoui, Ravintsara, Myrte rouge, Eucalyptus Globulus, Thym à linalol. Appliquer quelques gouttes de ce mélange sur les poignets 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Si vous cherchez des huiles essentielles de bonne qualité :

En complément, n’hésitez pas à prendre de la vitamine C pour vous aider à sortir de votre état grippal. Ma préfrée ? La vitamine C liposomale de chez Copmed. Sous forme liquide, dès qu’elle est dans votre bouche, c’est comme si tout votre corps vous disait « merci ». A tester absolument.

Si malgré tous ces conseils vos symptômes persistent, allez consulter votre médecin !

Pour ne pas avoir à vaincre les états grippaux, le mieux c’est qu’ils n’arrivent jamais ! Ainsi, je vous invite à (re)lire mon article sur « Comment ne pas tomber malade cet hiver ». Il vous livrera les trucs et astuces pour acquérir au système immunitaire au top. N’oubliez pas : La maladie n’est pas essentiellement due à la nature du virus mais à la résistance dont nous sommes capables de lui opposer.

Pour réserver une consultation individuelle de naturopathie avec moi à Antibes : c’est ici !

 

[1]Cannell JJ. On the epidemiology of influenza. Virol 2008;5:29.

[2]Urashima M, Segawa T, Okazaki M, Kurihara M, Wada Y, Ida H. Randomized trial of vitamin D supplementation to prevent seasonal influenza A in schoolchildren. Am J Clin Nutr. 2010 May;91(5):1255-60.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.